Publié le 16 Novembre 2015

Très Chers Amis,

3 mois déjà ! Les feux, les musiques, les artifices … les acteurs de « Un croquant nommé Jacquou « quittaient le superbe Parc du Château de Condes. Les brumes de la mi-novembre sont là et nous incitent à une prolifique rêverie. Une foultitude d’images traverse spontanément devant nos yeux. Le lac, les fontaines dont celle de St Gengou ph qui nous a rafraîchi, les martins pêcheurs flamboyants, le cygne que nous avons dérangé, la chapelle appelant notre méditation, l’arrivée jacassante des acteurs pour les répétitions, le grand platane, les groupes qui s’activent pour que tout soit prêt, les crinières des chevaux des écuries du Puits des Mèzes qui …, Stop Michel, ton temps est écoulé !

Je voulais vous redire, après le beau rassemblement du 24 octobre autour d’une choucroute, que Condes laisse un excellent goût dans ma bouche. Dans la vôtre aussi, j’espère ? Quelques amis travaillent en s’arrachant de ce lieu féérique, à l’avenir des Amis. Le point de chute s’appelle Marault. La famille Peltret, propriétaire du château de ce village aide au transfert par un bel et chaleureux accueil.

J’espère vous y entraîner bientôt, pour une 1ère réunion de mobilisation ; début décembre certainement. Nous parlerons saga et de la Haute Marne, 1er département français producteur de fer au cours de la période choisie (1780 - 1880). Tout un programme, bon pour le moral

A bientôt. Bien amicalement.

Michel

Voir les commentaires

Rédigé par Jean - Brice

Repost 0