Publié le 7 Mai 2015

A toutes celles et tous ceux qui ont croisés les Amis de Buxières, il y a peu ou il y a longtemps…

Les 12.13.14.15 et 16 août 2015,

ils présenteront leur nouveau spectacle

au (superbe) château de Condes. Son titre

« Un croquant nommé Jacquou »

1815 : Napoléon part à St Hélène.

Martin Ferrand, pauvre métayer du Comte de Nanville, (Eh oui , nos personnages et lieux sont hauts-marnais !) est condamné aux galères où il meurt au bout de quelques mois. Son fils Jacquou n’a que 7 ans.

Sa mère disparaît, elle aussi, d’épuisement, de chagrin et de maladie deux ans plus tard. A partir de ce jour, seul dans la vie, Jacquou sera animé par une seule et même idée : devenir le justicier des paysans opprimés.

Malgré un contexte économique, social et culturel difficile, les Amis veulent croire qu’un projet, comme celui-ci, vaut mieux que de longs discours « politiques ». A condition, qu’il mobilise les forces vives d’un territoire bien délimité. C’est pourquoi :

Nous vous sollicitons à participer

Comment ?

  • En nous contactant au 0648246933
  • Ou par courriel : michel.sarrey@orange .fr ou amisdebuxieres52@gmail.com
  • Par lettre : Amis de Buxières – 40 bis, rue de la Pompadour – 52120. Autreville sur la Renne
  • En venant participer à notre prochaine réunion d’échanges à la salle des fêtes de Condes (3 km au nord de Chaumont. ) le vendredi 15 mai à 20h.
  • Ou tout autre moyen à votre convenance

Vous pouvez vous inscrire par un de ces moyens et nous adresser vos coordonnées de façon à recevoir nos infos (plannings, groupes de travail, répétitions après le 1er août, …)

Le spectacle vivant obéit au message suivant :

« Un jour, dit la légende, il y eut un immense incendie de forêt. Tous les animaux terrifiés, atterrés, observaient impuissants le désastre. Seul le petit colibri s’activait, allant chercher quelques gouttes avec son bec pour les jeter sur le feu. Après un moment, le tatou, agacé par cette agitation dérisoire, lui dit : « Colibri ! tu n’es pas fou ? Ce n’est pas avec ces gouttes d’eau que tu vas éteindre le feu ! »

Et le colibri lui répondit : « Je le sais, mais je fais ma part »

Voir les commentaires

Rédigé par Jean - Brice

Publié le 19 Mars 2015

Info TV - Jeudi 19 mars sur TMC - diffusion du film "Jacquou le Croquant

- Regarder ce film, c'est se préparer - comme acteur ou spectateur à la présentation du son et lumières qui sera présenté par les Amis de Buxières les 12.13.14.15 et 16 août 2015 au château de Condes.

Voir les commentaires

Rédigé par Jean - Brice

Publié le 21 Février 2015

Rédigé par Jean - Brice

Publié le 21 Février 2015

Rédigé par Jean - Brice

Publié le 1 Février 2015

Pour que vive le monde rural

Les Amis de Buxières recherchent 1000 "Jacques" en scène finale de leur spectacle

"Un croquant nommé Jacquou"

pour les 12.13.14.15 et 16 août 2015

au château de Condes

Pour que vive le monde rural

Michel Sarrey

tél. : 06 48 24 69 33

40 bis, rue de la Pompadour

52120 AUTREVILLE-SUR-LA-RENNE

Voir les commentaires

Rédigé par Jean - Brice

Publié le 14 Janvier 2015

L'Histoire d'Amour du Siècle de Marta Tikkanen

Chers Amis de Buxières,

La Compagnie Résurgences, Sylvain Marmorat et Laurence Boyenval, que vous connaissez tous pour les avoir côtoyés au moins une fois lors d'un spectacle d'été des Amis de Buxières, vous proposent de venir les voir dans une représentation à Chaumont le 24 janvier :

L'Histoire d'Amour du Siècle de Marta Tikkanen avec Laurence Boyenval (texte) et Evelyne Peudon (violoncelle)
le 24 janvier 2015 à Chaumont, Espace Bouchardon, rue de Verdun
20 h 30
Märta Tikkanen nous conte sa longue et douloureuse passion amoureuse pour Henrik, son mari, artiste génial et alcoolique.
Le réalisme dur et parfois cru de l’auteur s’accorde parfaitement avec le lyrisme de l’écriture et avec cette poésie narrative propre à exprimer la richesse humaine de ce texte, son impudeur aussi, et les blessures qu’il révèle.
Elle, l’épouse, une femme tout simplement, installée sur un fauteuil, regarde par la baie vitrée qui laisse apparaître la ville illuminée. C’est le soir. Tout est calme, le violoncelle joue La Traviata. Puis , elle se met à raconter au public d’une part, et à son mari comme si il était là d’autre part. Elle a besoin de « dire» maintenant, de raconter, pour comprendre, pour surmonter les difficultés, parce qu’elle ne peut pas faire autrement.
La musique lui répond, l’entraîne dans de nouvelles pensées et l’encourage à aller jusqu’au bout.

Voir les commentaires

Rédigé par Jean - Brice

Publié le 11 Janvier 2015

Rédigé par Jean - Brice

Publié le 1 Janvier 2015

Rédigé par Jean - Brice

Publié le 13 Décembre 2014

Rédigé par Jean - Brice

Publié le 16 Novembre 2014

Des DVD du spectacle sont encore disponibles. Pour celles, et ceux qui s'étaient inscrits sur la liste, merci de reprendre contact avec Michel.

DVD spectacle de Vignory

Voir les commentaires

Rédigé par Jean - Brice